Sous le berceau  

 

Antony VALABRÈGUE (1844-1900)
 
Élevé par sa grand-mère, il fit ses études à Aix-en-Provence et à Paris.  À Aix-en-Provence, il connut Cézanne et Émile Zola. Poète et critique d'art français, il publia des recueils de poèmes et des études sur des artistes.

 

Non loin du pavillon que les fleurs ont caché,
Les jasmins en grimpant avec le chèvrefeuille,
Couvrent le frais berceau que nous avons cherché
Afin que notre amour s’y tienne et s’y recueille.

L’ombre du mur voisin vient tomber à nos pieds
Un rayon en tremblant sur ta jupe se pose.
Le vent derrière toi, pendant que tu t’assieds,
Balance les lilas et l’aubépine rose.

Pas un bruit: le feuillage à peine est agité.
Le jardin s’assoupit, caressé par la brise,
Et nous sentons venir languissamment l’été,
Qui passe autour de nous, sans hâte et sans surprise.

 

Antony VALABRÈGUE (1844-1900)

 

Photo en provenance du Web

 

 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2011