Les cloches de Pâques
Paru dans L'Année poétique en 1906
Emmanuel DES HAYES
 

 

 

Les cloches s'en vont ! Enfants, soyez sages,
Écoutez leur vol dans les airs sereins ;
Écoutez leur voix : quels joyeux ramages !
Écoutez l'écho : quels charmants refrains !

Demain, loin de nous, à Rome peut-être,
On les entendra passer dans le ciel
Et maint bel enfant, ouvrant sa fenêtre,
Leur fera du doigt un riant appel.

Les cloches s'en vont ! Enfants, prenez garde !
Car Pâques est proche, et, malgré son cours,
Du haut du ciel bleu, la cloche regarde,
Regarde de loin, regarde toujours.

Et si vous avez été chacun sage,
Le jardin sera rempli de beaux oeufs
Et vous pourrez faire un peu de tapage :
Le tapage sied au coeur des heureux.

 

Emmanuel DES HAYES

 

Photo en provenance du Web

 


 

 

 
 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2013