Chant des délices de Tsai-Talee

Navarre Scott MOMADAY  (1934)

Écrivain amérindien de culture Kiowa et Cherokee. Son roman La maison de l'aube marque le début de la Renaissance amérindienne. Il enseigne la littérature britannique, l’écriture créative et met en place un nouveau programme universitaire sur la mythologie et la littérature amérindiennes.

 

 

Je suis une plume dans la clarté du ciel
Je suis le cheval bleu qui court dans la plaine
Je suis le poisson qui tourne et brille dans l'eau
Je suis l'ombre que projette un enfant
Je suis la lumière du soir, l'éclat des prairies
Je suis un aigle qui joue avec le vent
Je suis un nœud de grains luisants
Je suis l'étoile la plus éloignée
Je suis le froid de l'aurore
Je suis le rugissement de la pluie
Je suis le scintillement de la croûte de neige
Je suis la longue trace de la lune sur le lac
Je suis une flamme de quatre couleurs
Je suis un champ de sumac et la pomme blanche
Je suis l'angle des oies sauvages dans le ciel d'hiver
Je suis la faim du loup
Je suis le rêve entier de ces choses
Vois-tu, je suis vivant, je suis vivant
J'ai bonne entente avec la terre
J'ai bonne entente avec les dieux
J'ai bonne entente avec tout ce qui est beau
J'ai bonne entente avec la fille de Tsen-tainte
Vois-tu je suis vivant, je suis vivant

 

N.Scott MOMADAY  (1934)

 

Photo en provenance du Web

 


 

 

 

 
 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2013