Les enfants

 Janusz KORCZAK (1878-1942)

Médecin-pédiatre et écrivain polonais. Avant la Seconde Guerre mondiale, il est une des figures de la pédagogie de l'enfance les plus réputées. Il laisse son nom à la postérité pour avoir choisi délibérément d'être déporté vers Treblinka avec les enfants juifs du ghetto de Varsovie dont il s'occupait dans un orphelinat.

 

Vous dites: c'est fatigant de fréquenter les enfants. Vous avez raison.
Vous ajoutez: parce qu'il faut se mettre à leur niveau,
se baisser, s'incliner, se faire petit. Là, vous avez tort.

Ce n'est pas cela qui fatigue le plus.
C'est plutôt le fait d'être obligé de s'élever
jusqu'à la hauteur de leurs sentiments.
De s'étirer, de s'allonger, de se hisser sur la pointe des pieds.
Pour ne pas les blesser.

 

Janusz KORCZAK (1878-1942)

 

Photo en provenance du Web

 


 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2011