Le ballet des heures

Gérard de NERVAL (de son vrai nom Gérard Labrunie) (1808-1855)

Écrivain français né et mort à Paris.  Lié avec les grands écrivains romantiques, il marque sa prédilection pour l'épanchement du rêve dans sa réalité et du passé dans le présent.  Sujet à des crises de démence, il fut trouvé pendu dans une rue parisienne. 

 


[...] Les heures sont des fleurs l'une après l'autre écloses
Dans l'éternel hymen de la nuit et du jour ;
Il faut donc les cueillir comme on cueille les roses
Et ne les donner qu'à l'amour.
[...]

 

Gérard de NERVAL (de son vrai nom Gérard Labrunie) (1808-1855)

 

Photo en provenance du Web

 


 

 

 
 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2014