À ma mère (extrait)

Alfred MUSSET (1810-1857)

Poète et dramaturge français, il
abandonne vite ses études supérieures pour se consacrer à la littérature. À 19 ans, il publie son 1er recueil poétique qui révèle son talent brillant. Il commence alors à mener une vie de « dandy débauché ». Son oeuvre montre une sensibilité extrême, une interrogation sur la pureté et la débauche, une exaltation de l'amour et une expression sincère de la douleur.

 

 

 

Arrive-t-il quelque bonheur ?
Vite, à sa mère on le raconte;
C'est dans son sein consolateur
Qu'on cache ses pleurs ou sa honte.
A-t-on quelques faibles succès,
On ne triomphe que pour elle
Et que pour répondre aux bienfaits
De la tendresse maternelle.

 

Alfred de MUSSET (1810-1857)

 

Photo en provenance du Web

 

 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2012