Compliment pour ma mère

 

  Abraham LINCOLN (1809-1865)

16e président des États-Unis et 1er président républicain de l'histoire du pays. Alors qu’il n'a que 9 ans, Abraham voit sa mère mourir. De 11 à 15 ans, il fréquente l'école de manière irrégulière. Il s'intéresse néanmoins à la poésie, écrit des vers et des lettres pour ses parents, et développe rapidement un appétit certain pour la lecture, passion encouragée par sa belle-mère Sarah mais incomprise par son père.

 

 

 

Tout ce que je suis ou aspire à devenir,
C'est à mon ange de mère que je le dois.

 

Abraham LINCOLN (1809-1865)

 

Photo en provenance du Web

 

 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2013