Oui, mais...

 

Gabriel RINGLET

Prêtre, écrivain, journaliste et universitaire, il a été professeur et vice-recteur de l’Université catholique de Louvain. Sa vocation est intimement liée à l’écriture à travers la rencontre entre l’actualité, l’Évangile et l’imaginaire. Il s’investit beaucoup dans l’accompagnement en fin de vie et encourage un dialogue approfondi entre les libres pensées.

 

Oui nos mains vont disparaître…
Mais nos poignées de main,
mais nos signes de bonjour,
mais nos gestes d’adieu,
mais l’invisible chemin de nos caresses…
nous n’allons pas les brûler.

Oui nos pieds vont disparaître…
Mais la foulée de nos promenades,
mais l’élan de nos courses,
mais le saut de nos jeux,
mais le pas de nos danses et
de nos rendez-vous…
nous n’allons pas les noyer.

Oui, nos visages vont disparaître,
et nos oreilles, et nos lèvres, et nos yeux…
Mais nos sourires, mais nos écoutes,
mais nos regards, mais nos baisers…
nous n’allons pas les enterrer.

 

Gabriel Ringlet

 

Photo en provenance du Web

 

 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2011