Les couleurs du poème

Jean-Yves ROY (1940)

Jean-Yves Roy découvre la poésie de Nelligan à seize ans. À partir de ce moment, il n'a d'intérêt que pour les mots, leurs sens et leurs directions. À vingt ans, il devient enseignant. Il écrit des chansons et devient animateur de poésie pour enfants et adultes. Il a reçu une médaille au Concours Europoésie en 1997.

 

 Le poème est bleu
Quand il dit la mer.

 Le poème est gris
Quand il dit la pluie.

 Il est décoré
Quand il dit l’été.

 Le poème est blanc
Quand il dit la neige.

 Il devient tremblant
Dans les sortilèges.

 Le poème est rouge
Quand tous ses mots bougent.

 Mais quand le poème
Répète : « Je t’aime »
Il est de velours
Tout comme l’amour.

 

Jean-Yves ROY (1940)

Photo en provenance du Web


 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2013