Précepte de vie
Indiens d'Amérique
 

 

Les drames humains et les catastrophes naturelles ont la même source :
l’homme s’est éloigné du coeur de la nature qui est aussi son propre coeur.
En oubliant la vie sensible, l’homme a fini par s’oublier lui-même.
L’Indien savait que la perte du respect dû à toutes les formes de vie :
humaine, animale et végétale, conduisait à ne plus respecter l’homme.
Aussi, maintenait-il les jeunes enfants sous la douce influence de la nature.

 

Indiens d'Amérique

 

Photo en provenance du Web

 

 

 

 
 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2014