Psaume à la neige
 

Louis MERCIER (1870-1951)
 

Poète et journaliste français rédacteur en chef au Journal de Roanne.  Dans ses oeuvres inspirées par la nature et la vie rustique de sa terre du Forez, ce méditatif avait le goût des grandes compositions symboliques.
 

 

 

Louange à la neige blanche, amie des grands sapins noirs !
Parce qu'elle préfère nos ramures à celles des autres arbres.
Parce que ses papillons se prennent innombrables aux aiguilles de notre feuillage.
Parce qu'elle est légère, silencieuse, immaculée.
Parce qu'elle nous revêt d'une blancheur plus blanche que tout ce qu'il y a de blanc au monde.
Plus blanche que les fleurs du narcisse et du lys.
Plus blanche que l'écume du ruisseau qui saute sur les pierres.
Plus blanche que la face de la lune par les claires nuits d'hiver.
Plus blanche que les étoiles qui fleurissent dans les prés de la nuit.
Louange à la neige, amie des sapins noirs.

 

Louis MERCIER (1870-1951)

 

Photo en provenance du Web

 

 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2011