L'éloge du rien

Christian BOBIN (1951)

Écrivain français discret et émouvant. Tour à tour poète, moraliste et diariste, il est l'auteur d'une œuvre fragmentaire où la foi chrétienne tient une grande place.
 

 

Qu’est-ce qui donne vie ? Tout.
Tout ce qui n’est pas moi et qui m’éclaire,
tout ce que j’ignore et que j’attends.
L’attente est une fleur simple.
Elle pousse au bord du temps.
C’est une fleur pauvre qui guérit tous les maux.
Le temps d’attendre est un temps de délivrance.
Cette délivrance opère à notre insu.
Elle ne nous demande rien que de la laisser faire,
le temps qu’il faut, les nuits qu’elle doit.
Sans doute l’avez-vous remarqué:
notre attente, d’un amour, d’un printemps, d’un repos
est toujours comblée par surprise.
Comme si  ce que nous espérions était toujours inespéré.
Comme si la vraie formule d’attendre était celle-ci:
ne rien prévoir, sinon l’imprévisible.
Ne rien attendre, sinon l’inattendu.

 

Christian BOBIN (1951)

 

 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 
Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2011