Le rigodon
Seyr

Connaissez-vous le rigodon,
Filles faites voler vos jupons,
Soyez légères, Ah ! Que c'est beau,
J'entends le bruit de vos sabots.

Messieurs saluez vos cavalières
Comme s'il s'agissait de douairières.
Soyez bien souples en vous penchant,
Mon Dieu que tout çà est charmant.

J'entends le vieux violon qui grince,
Vous dansez tous mieux que des princes.
Souriez, riez car c'est la fête,
Mais ne vous tournez pas la tête.

Femmes devant vous sont bien jolies,
Elles vous plaisent, vous font envie.
Danseriez bien le rigodon
Dans leur lit, oui mais sans jupons.

En attendant dansez, tournez,
Les gens autour doivent s'amuser.
Le jour s'achève, tombe la nuit,
Pour le rigodon c'est fini.

Seyr

 

Photo en provenance du Web

 

 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2011