Le temps qui passe

 

Giuseppe MIGNEMI  (1966)

Enseignant d'Harmonie et Contrepoint dans le Conservatoire de Musique de Palerme. En 2000, il a obtenu le 3 ͤ prix au Concours International de Composition « TIME », avec la composition « Le temps qui passe ».

 

Le tic tac d'une horloge
le temps qui passe
l'écoulement d'un fleuve
le temps qui passe
l'égouttement de la pluie
le temps qui passe.

Un nouveau-né crie à la vie
un vieux rugit à la mort
un coeur bat sous le coup
d'une attente infinie
et un front ridé
c'est le temps qui va glisser dans l'âme.

Personne ne peut arrêter
le temps qui passe
il faut faire bon usage
du temps qui passe
ne gaspillez pas en vain
le temps qui passe.

Déjà le temps est venu
c'est le temps qu'on a perdu
pendant le souvenir d'un silence bruyant
les voix ensorcelantes
du temps qui va glisser dans l'âme.

Partout de par le monde,
le temps qui passe
au plus profond de nous-même,
le temps qui passe.

 

Giuseppe MIGNEMI  (1966)

 

Photo en provenance du Web

 

 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2011